Votre panier est vide  Votre compte

Activités Scolaires

Une animation artistique au sein d’une classe ne s’improvise pas à la légère.

La première chose est la rencontre avec l’enseignant mettant au clair l’objectif du projet.
Se déterminent par la suite le rythme des rencontres, le matériel, la présence des encadrants, la constitution de groupes, la mise en valeur des créations des enfants.

Dans le cadre précis de cette animation dans une école de Saint-Étienne, nous sommes partis sur le thème de l’hiver et l’enseignant a travaillé en amont avec la poésie dans un premier temps.
Les animateurs se sont donc appuyés sur les poèmes des enfants d’une classe de CE1 pour les encourager par la suite à mettre en image – mandala ce qui fut écrit.

Il nous semble indispensable d’installer un climat de confiance en se présentant en tant qu’intervenants extérieurs et non comme substituts de l’enseignant.
Nous sommes des artistes apportant une autre approche.

Nous n’enseignons pas mais transmettons et favorisons une expérience artistique, dans ce cas précis, avec le mandala.
Nous utilisons ainsi notre expérience d’artistes, notre savoir-faire et notre technicité, notre capacité à nous ouvrir à l’enfant pour le rejoindre dans ce qu’il crée de lui-même.

En aucun cas, nous ne nous substituons à lui.

Nous travaillons sur la confiance de ce qui est en train de se créer ensemble.
Sans la qualité de la relation et du lien qui s’établit avec la classe, les enfants, l’enseignant (présent ou non) et les animateurs, il est impensable de « réussir » une animation d’expression artistique.

Il nous parait très important de signaler qu’une intervention avec les enfants n’a pas pour objectif la mise en valeur de l’artiste animateur mais bien de stimuler et mettre en état d’éveil les enfants pour qu’ils révèlent leur propre potentiel.

Dernier point, la mise en valeur des créations artistiques des enfants est un point nécessaire pour donner le sens à l’expérience artistique et en favoriser l’intégration.
Il ne s’agit pas d’avoir fait  beau ou bien mais vrai et authentique.

Là réside la beauté du vécu commun de la création mettant en lumière ce que sont la transmission entre l’enfant et l’adulte et l’esprit dans lequel se joue cette création.

Vous trouverez ci joints les mandalas réalisés avec les enfants âgés de 7 ans dont la créativité est franchement apparue dans leurs mandalas dans un laps de temps très court d’une heure et demie.

Camille et Dominique Michel
Artistes peintres et animateurs au sein de l’Association les Ateliers de l’Arbre qui chante


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !