Contes - Ecritures

LE CONTE DE L’ARBRE QUI CHANTE

fil2320-jpgcadrebooktemplechoueteredimentioner-horizon.jpg

 

Il est une fois un Arbre qui chante, en plein Cœur de la Forêt qui l’abrite depuis bien des Années déjà.

L’Arbre chante. 

Il chante.

Il chante la Vie qui palpite au plus profond de son Tronc, de ses Racines dans la Terre.

Sa Sève remonte tout au long de ses sept Branches jusqu’à la moindre Brindille, jusqu’à la moindre petite Feuille.

Il chante un Hymne à la Vie, accompagné par les Musiciens des Eléments, le Vent, la Pluie, le Soleil et la Terre.

Il chante de tout son Cœur d’Arbre, à pleins Poumons.

Et les Etoiles lui répondent la Nuit, rompant le faux Silence de l’Illusion de la Solitude.

Il est relié, l’Arbre, et le Chant des Etoiles est un Chant qui s’écoute en Années-Lumière.

L’Arbre écoute, apprend, s’inspire et se nourrit de la Lumière de la Nuit et du Chant des Etoiles.

Dans son Souffle, il respire et l’Enseignement des Etoiles circule dans toutes ses Artères jusqu’au plus profond de ses Racines, plongées au Cœur de la Terre.

Et la Terre écoute de toutes ses Oreilles le Messages des Etoiles.

Elle entend, la Terre, et transmet à son tour sa Réponse, son Influx.

Par le Rythme du Tambour de son Cœur, elle renvoie le Sang du Feu et de l’Or de ses Entrailles dans les Veines de l’Arbre, cette Circulation de Retour sacrée.

Le Cœur de l’Arbre s’ouvre alors et exhale l’Oxygène du Nouveau.

Il chante l’Alchimie de la Vie de l’Univers, cette Communion intime avec la Création infinie…

L’Arbre s’illumine et rayonne l’Amour, tel un Soleil aux mille Mains, aux mille Sons, aux mille Couleurs, aux mille Mots.

Ainsi palpite l’Arbre qui chante. L’Arbre de l’Illumination…

L’’Arbre Bouddha…

Le Vent souffle un Instant du Temps…

Et dans la Cathédrale des Bois et des Forêts, retentit alors la Symphonie des Arbres de la Terre, la Réponse de l’Amour- Lumière

 

Camille LEGEAY

4 votes. Moyenne 4.25 sur 5.