Atelier La Main qui écrit

Les Ateliers de l’Écriture du Cœur

Cet atelier de l’Écriture du Cœur est né de ma propre expérience de la perte des mots après un accident vasculaire cérébral en 2002.
Devenue aphasique, c'est-à-dire privée du langage et de la parole, la connexion avec eux fut interrompue dans mon cerveau. Un caillot a obstrué le flux de communication et par manque d’oxygène, la zone a été lésée à tout jamais.
Il existe cependant une plasticité cérébrale naturelle qui permet une récupération, parfois, pas toujours, et de nouveaux circuits se créent. Cela prend beaucoup de temps.

Ma propre expérience m’a demandé de passer par l’expression artistique, en particuliers le mandala, pour cheminer jour après jour vers la reconquête des mots.
Avec patience, persévérance, humour et amour, les mots, les phrases, les textes se sont reconstitués au départ presque comme un automatisme, un réflexe et puis avec le temps avec la conscience, la conscientisation de l’acte de parler et d’émettre des sons sous forme de mots.
Le travail de deuil et d’acceptation ont participé à retrouver cette fluidité.

Cependant je sens profondément en moi que sans un entretien régulier, cette faculté de parler et d’écrire pourrait se perdre. Il faut beaucoup de volonté et d’amour pour maintenir ce lien avec la parole et rester en communication avec les autres.

Sans les mots, notre parole n’a pas de poids dans ce monde.

J’ai mesuré la valeur de chaque mot (l’expérience de la perte des mots si douloureuse me l’a permis).

L’établissement du lien et de la relation avec son contenu, sa signification, son sens, sa vibration est fondamentale.

Un jour, une écriture fluide est apparue, sept années après mon accident. Ce langage poétique venait tout droit du cœur.
Comme les vagues de l’océan, le chant des phrases m’a porté jusqu’au rivage de l’écriture d’un livre de poésie, puis un deuxième et puis d’autres…

Ainsi s’exprime ma gratitude à cette faculté de relier les mots entre eux et de donner sens à un message, celui que je veux et peux exprimer à l’Autre, aux autres, à moi-même.

Écrire est devenu un plaisir, une joie, une forme de communion avec les mots qui m’obligent dans le sens profond de ce terme à privilégier l’Essentiel. Il m’est impossible de bavarder (!) au risque d’une trop grande fatigabilité cérébrale.
Écrire avec son Cœur, c’est écrire aussi avec tout notre corps et libérer un espace en soi pour qu’une véritable connexion puisse s’établir avec notre esprit, notre âme mais aussi avec la Terre et ce qui nous entoure.
Écrire, c’est être habité par notre Histoire, notre Destin, notre Essence et notre Existence.
Exprimer cette joie d’être en vie, d’être vivant avec ce qui est, ce que nous traversons, expérimentons, ressentons, comprenons.
Écrire pour moi n’est pas un concept, une suite logique, vide d’émotions et de sentiments, ou un jeu avec les mots selon des codes établis.
C’est plutôt se laisser écrire, alors apparaît une Structure, une Architecture, un Chant, le Chant de celui ou de celle qui vibre alors avec cet Essentiel dans une véritable Rencontre avec soi.

Ainsi se révèle la Magie des Mots…

C’est donc avec une profonde émotion que je vous invite à participer à ce premier atelier de l’Écriture du Cœur. 

Venez avec la confiance qui vous anime avec le langage de votre cœur et soyez les bienvenus !

Les Mots seront au Rendez-vous !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !